Soyons en contact

 

Bienvenue sur le Blog Apocryphe

18-02-2017 - 10:3430-12-2019 - 06:33

Mais j'ai eu depuis ce temps-là d'autres raisons qui m'ont fait changer d'opinion, et penser que je devois véritablement continuer d'écrire toutes les choses que je jugerois de quelque importance, à mesure que j'en découvrirois la vérité, et y apporter le même soin que si je les voulois faire imprimer, tant afin d'avoir d'autant plus d'occasion de les bien examiner, comme sans doute on regarde toujours de plus près à ce qu'on croit devoir être vu par plusieurs qu'à ce qu'on ne fait que pour soi-même, et souvent les choses qui m'ont semblé vraies lorsque j'ai commencé à les concevoir, m'ont paru fausses lorsque je les ai voulu mettre sur le papier, qu'afin de ne perdre aucune occasion de profiter au public, si j'en suis capable, et que si mes écrits valent quelque chose, ceux qui les auront après ma mort en puissent user ainsi qu'il sera le plus à propos; — René Descartes in Discours de la méthode

Changer le monde pour qu'il soit authentiquement mieux charpenté et, surtout, beaucoup plus juste ! Pouvoir participer, même à modeste mesure, à ce changement est la raison d'être de ce blog, Apocryphe ! Que Belinda Cannone me prête ses mots : le monde comme il va mal est une affaire personnelle, il me fait intimement mal.

Apocryphe ? Pourquoi Apocryphe ? Voilà la définition du mot Apocryphe, en droite ligne du Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales : Dont l'église ne reconnaît pas l'origine divine, qu'elle place hors du canon des Livres inspirés. La définition continue avec une extension au sens de base : adj. Non authentique, faux. Il faut chercher dans les deux acceptions/définitions le sens que j'y place, à savoir (1) les autorités, au sens le plus large (l'État, le grand capital, les administrations locales, le pouvoir en général, …), déclarent de tels écrits en-dehors de leur canon et (2) qui, parce qu'ils sont en-dehors de leur canon, sont forcément faux, pour ne pas dire qu'ils font partie du corpus d'une quelconque théorie du complot, théories que l'on convoque habilement pour interpeller immédiatement le discrédit.

J'accentue le trait en soulignant le fait que Apocryphe vient du grec ancien αποκρυφοσ (apókruphos) qui signifie “caché“, “secret“. C'est ainsi que vous devez comprendre le sens dans lequel ce mot est utilisé sur ce blog.

Je suis indiscipliné et réfractaire à toute forme d'autorité. Cela rend mon parcours authentique car inaliénable et inaliéné. Je ne souhaite pas transiger. Je marque et communique des jugements accablants, sans concession. Mais pas nécessairement sans débat.

Voici donc mes réflexions sur la société, sur la démocratie, sur le pouvoir, sur nos institutions, sur l'éducation, sur l'instruction, sur la musique, sur la photographie, sur la religion, sur l'informatique, sur le monde du travail, sur l'intelligence artificielle, sur l'énergie, sur l'argent, sur le plaisir, sur le sexe, sur la philosophie, sur le monde carcéral, sur la sécurité, sur la police, sur l'armée, sur le management, sur la guerre, sur la géopolitique, sur l'histoire, sur l'environnement, … et finalement sur toutes les questions qui me semblent pertinentes (ou impertinentes) au partage.


Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X