Soyons en contact

 

Et si Proximus devenait une banque ?

16-10-2016 - 20:5022-12-2016 - 19:09

1m15s

L'an dernier déjà, ou alors en début d'année 2016, je titrais déjà “Et si Proximus devenait une banque ?”. Un crash apocalyptique du serveur “Blog Apocryphe”, survenu au mois de mars de cette année, m'empêche de reproduire ici l'article original, et c'est franchement dommage !

La question se pose toujours dans les mêmes termes : qu'est-ce qui empêche Proximus de se lancer dans la banque ? Selon moi, il n'y a que la volonté (affichée) d'un tel tournant stratégique qui manque car, soyons-en sûrs, Proximus a tout ce qu'il faut pour devenir "banque", si ce n'est (peut-être) la licence (ce que je n'ai pas vérifié).

Pour savoir si cette proposition est délirante je suggère les lectures suivantes : Comment Orange prépare son offensive dans la banque, Pourquoi Orange va faire trembler les banques et Orange Bank : pourquoi les banques craignent une secousse en 2017. Je prétends qu'en février 2017, la disruption bancaire tant annoncée sur le continent sera véritablement à l'œuvre quoique limitée pour lors – et c'est bien dommage – à une partie des activités bancaires seulement (la partie “crédits” devant arriver plus tard alors que c'est surtout sur ce sujet qu'on attend que les banques se réinventent).

Les grandes manoeuvres ont commencé et cela n'annonce rien de bien fameux pour le circuit bancaire traditionnel. Gageons que la première bataille se fera sur les prix, essentiellement les prix des services bancaires (le 'quoi' de la bataille)! Ce serait amusant que cette bataille se tienne au coeur même de ce qui constitue la majeure partie du désengagement des banques, à savoir le réseau (les agences bancaires) (le 'où' de la bataille) et qui les pousse à désengager si massivement et rapidement aujourd'hui (cfr. ING, BNP et tant d'autres).


Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X