Soyons en contact

 

Le comte de Buffon

23-10-2016 - 10:5023-10-2016 - 10:50

Il me vient l'envie de découvrir Buffon, Georges-Louis Leclerc, comte de Buffon (7 septembre 1707-1788).

To be continued

Notes temporaires

Buffon sur Wikipédia

Parler de son Histoire Naturelle. Naît en Bourgogne. Son père hérite d'une belle fortune. Il achète la terre de Buffon. Voir Montbard ... c'est la ville où ils sont et qu'ils vont quitter pour s'installer à Dijon. S'intéresse aux maths et il est doué. Faculté de Droit à Dijon (son père veut qu'il devienne magistrat en entrant au parlement de Bourgogne). Il décide néanmoins d'arrêter ses études. Il préfère les sciences. Il quitte Dijon. Il sillone la France pendant 2 ans et part ensuite pour l'Italie. C'est durant ce voyage qu'il apprend la mort de sa mère. Il en est très affecté. Il monte sur Paris en juillet 1732 pour se mettre au contact du milieu scientifique français, l'un des plus prestigieux à l'époque. Il veut présenter de nouvelles théories mathématiques à l'Académie des Sciences, notamment en mêlant calcul de probabilités et calcul infinitésimal. C'est de ce travail qu'il est considéré comme père fondateur du calcul des probabilités géométriques. Il devient membre de l'Académie des Sciences le 23 décembre 1733, élection ratifiée par le roi Louis XV, dit le “Bien-Aimé” en janvier 1734. Par le truchement d'un logement chez Bouleduc, herboriste, chimiste, apothicaire à la cour du Roi, professeur au Jardin royal des Plantes, membre également de l'Académie des Sciences, il en vient à connaître le comte de Maurepas, aussi Ministre de la Marine, qui sera aussi un de ses plus fidèles protecteurs. Buffon qui partage son temps entre Paris et Montbard, passe son temps à étudier les plantes. C'est là qu'il devient naturaliste et qu'il commence à signer Buffon. Il se livre à de nombreuses expérimentations notamment sur le durcissement du chêne pour la construction navale (expérimentations subventionnées par le Ministère de la Marine).

Il traduit quelques ouvrages de l'anglais au français et appartient dès lors au mem cercle de pensée que Voltaire et Madame du Châtelet.

Buffon est transféré à le section "Botanique" de l'Académie des Sciences le 18 mars 1739. Il connaît alors de nombreuses promotions dont le poste de surintendant des forêts du domaine royal, poste qu'il refuse. Il reçoit une rente de 2000 livres pour ses recherches sur la résistance des bois. Il devient grand intendant des jardins du roi le 26 juillet 1739.

C'est de ce poste d'intendant qu'il va finalement décider d'écrire l'ouvrage de sa vie : l'Histoire Naturelle, dont les trois premiers volumes paraissent en 1749.

Arrivé à 29'
par Pat Boens

Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X