Soyons en contact

 

Machiavel - des conjurations - les citations

27-12-2016 - 09:1829-12-2016 - 15:22

Qui ne connait Machiavel ? Des conjurations est un texte extrait de Discours sur la première décade de Tite-live qui, si j'en crois le livre auquel je me réfère, daterait de 1512-1517. Le livre qui constitue ma source est paru chez Librio - Philosophie sous le numéro 1096 (ISBN 978-2-290-08274-4), une traduction de Jean-Vincent Périès. Vous pouvez trouver une version traduite différemment, sous forme de fichier .doc, sur le site UQAC (Université du Québec à Chicoutimi) Section Les Classiques des sciences sociales - UQAC : livre troisième, chapitre VI, intitulé “Des conspirations”.

TRAVAIL EN COURS
elles (les conjurations, NDBA) ont privé plus de princes de la couronne et de la vie qu'une guerre ouverte. — in Des conjurations
[…] il est peu d'hommes qui puissent déclarer la guerre à un prince, tandis qu'il est au pouvoir de chacun de conspirer contre lui. — in Des conjurations
[…] lorsqu'une haine universelle environne le prince, faut-il s'étonner si quelques citoyens qu'il aura plus offensés que les autres nourissent dans leur cœur le désir de la vengeance, et si ce sentiment acquiert chaque jour de nouvelles forces par cette aversion générale dont ils le voient poursuivi ? — in Des conjurations
Il est rare qu'un homme ressente assez profondément une injure pour s'exposer à un péril […] dans la seule vue de se venger. — in Des conjurations
Ce sont les outrages faits à leurs richesses et à leur honneur qui blesse le plus profondément les hommes. — in Des conjurations
Un prince […] ne peut tellement dépouiller un homme des biens, qu'il ne lui reste un poignard pour se venger; il ne peut tellement le déshonorer, qu'il ne lui reste une âme acharnée à la vengeance. — in Des conjurations
De toutes les manières de flétrir l'honneur d'un homme, la plus sensible est d'abord l'outrage fait à sa femme, et ensuite le mépris qu'on a pour lui-même […] — in Des conjurations
Une autre cause non moins importante, qui engage les hommes à conspirer contre un prince, est le désir de briser le joug sous lequel il fait gémir la patrie […] — in Des conjurations
Les périls que portent en elles les conjurations sont d'autant plus grands qu'ils sont de tous les instants […] — in Des conjurations
L'histoire nous prouve, par une foule d'exemples, que toutes les conjurationsons ont été conçues par des grands ou des courtisans admis dans l'intimité du prince […] — in Des conjurations
[…] les hommes, quand il y va de leur vie et de leur fortune, ne sont pas entièrement insensés […] — in Des conjurations
[…] tous ceux qui ont conspiré étaient des hommes puissants dans la familiarité du prince […] — in Des conjurations
[…] un prince qui veut se préserver des conjurations doit redouter bien plus encore ceux qu'il a comblé de bienfaits que ceux qu'il aurait accablés d'outrages […] — in Des conjurations
[…] la soif de régner est aussi grande, si elle ne l'est davantage, que celle de la vengeance. — in Des conjurations
Le manque de fidélité se rencontre aisément […] — in Des conjurations
[…] il arrive le plus souvent que les hommes se trompent sur l'amitié qu'ils présument qu'un autre homme a pour eux […] — in Des conjurations
On se découvre par défaut de prudence […] quand […] vous communiquez vos projets à une femme, à un enfant que vous aimez, ou à de semblables personnes légères […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
Il ne faut […] jamais manifester ses projets que lorsque la nécessité y contraint, et que le moment d'agir est venu […] — in Des conjurations
[…] le oui d'un homme vaut bien le non d'un autre […] — in Des conjurations
[…] un écrit de votre main est la preuve la plus convaincante que l'on puisse produire contre vous. — in Des conjurations
[…] les méchants princes tremblent sans ces qu'on ne trame contre eux ce qu'ils imaginent mériter […] — in Des conjurations
Rien ne jette le trouble dans l'esprit des hommes, rien ne met obstacle à leurs projets, comme de changer subitement une disposition, et de s'écarter entièrement de ce que d'abord on avait arrêté […] — in Des conjurations
[…] rien n'est plus nécessaire que de faire en sorte que les hommes poursuivent avec fermeté l'exécution du rôle qui leur a été confié. — in Des conjurations
[…] il vaut […] mieux exécuter une entreprise suivant l'ordre prescrit, quand même y verrait quelque inconvénient, que dd s'exposer, pour éviter un danger, à en rencontrer mille plus grands encore […] — in Des conjurations
[…] lorsqu'il a du temps, l'homme peut se gouverner à sa volonté. — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations
[…] ICI LE CORPS DE LA CITATION […] — in Des conjurations

Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X