Soyons en contact

 

Nos réticences face aux nouvelles technologies dans le secteur bancaire

04-06-2017 - 13:1404-06-2017 - 13:45

Un article tout récent de l'Écho pose question. Selon l'article, HSBC arrive à la conclusion que les Français sont les plus méfiants quant aux innovations technologiques dans le secteur bancaire

Il y a eu une érosion de la confiance dans l'ensemble des pays occidentaux concomitante à la montée en puissance des technologies », indique HSBC — Fintech : les Français sceptiques face aux nouvelles technologies

Je ne met pas en question les résultats de l'enquête; je mets cependant en question la conclusion. Selon moi – opinion – ce n'est pas tant que les Français se méfient des technologies que l'utilisation qu'en font les ténors du secteur qui dérange. Pour dire les choses autrement, nous faisons de plus en plus confiance à la technologie, ce qui se constate dans tous les pans de la vie quotidienne, mais nous souhaitons que la technologie soit encore pilotée par des êtres humains. Faire confiance à un “robot” pour prendre des décisions de crédit, à la force de ses seuls algorithmes, est stupide (et ce sont des êtres humains qui font oeuvre de stupidité); donner à un conseiller crédit les résultats de la “cogitation” du robot et lui laisser, lui, humain, prendre la décision au final. Ce sont deux choses différentes. Les Français – comme moi d'ailleurs – font confiance aux machines et aux algorithmes pour les aider à prendre les bonnes décisions; ils ne leur font pas confiance pour prendre les décisions qui, par ailleurs, ne tiennent jamais assez compte du contexte personnel (cela ne fait pas partie des algorithmes, voyez-vous).

J'exhorte donc les banques et autres compagnies d'assurance à investir massivement dans les nouvelles technologies mais également dans une force de travail hautement qualifiée, capable d'interprétation, pour rendre un service de très haute qualité aux clients finals.


Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X