Soyons en contact

 

Regagner un peu de vie privée

30-11-2016 - 10:1330-11-2016 - 10:16

Nous savons tous qu'Internet, ou plus exactement le Web, peut être une chose merveilleuse. Ce n'est certainement pas un blog comme le mien qui dira le contraire. Parfois, on a quand même envie de regagner un peu de vie privée et nous savons aussi combien il est pénible de vouloir se débarrasser des traces que nos passages ont suscitées sur les différents sites auxquels on a rendu visite. Ainsi, moi, après avoir été particulièrement irrité de la politique de Facebook alors que j'étais à l'étranger (Est-ce que c'est bien vous? Etes-vous sûr ? Êtes-vous sûr d'être sûr ? Bon … identifiez-vous ! Reconnaissez des photos de vos amis et nous vous permettrons d'aller plus avant ! et blablabla et blablabla) j'ai voulu me désinscrire du réseau social de Mark Zuckerberg. J'y suis finalement arrivé après plus de 2 heures de différents chipotages et là encore, belote et rebelote, Est-ce que c'est bien vous? Etes-vous sûr ? Êtes-vous sûr d'être sûr ? Bon … identifiez-vous ! Reconnaissez des photos de vos amis et nous vous permettrons d'aller plus avant ! et blablabla et blablabla, mais j'ai tenu bon jusqu'au bout de mon téléphone et suis finalement arrivé à me désinscrire mais, quand même, pour me faire savoir au final que si jamais je souhaitais un jour revenir sur le réseau, pas de problème, comme Facebook gardait mon contenu, tout serait à nouveau actif immédiatement. Alors, vous savez quoi ?, plus jamais de Facebook pour moi. Que Zuckerberg & Co aille au diable !

Dès lors, ici, je salue l'initiative de deux développeurs suédois, Wille Dahlbo et Linus Unnebäck, qui ont créé Deseat.me, un site qui vous offre la possibilité d'effacer votre existence du web en quelques clics. Bon, alors, pour être franc, je viens d'utiliser le système pour la première fois (30/11/2016 à 10:11:23) : je ne suis pas totalement sûr du résultat. Mais je me disais que cela valait quand même la peine d'essayer, car, à la clef … c'est un peu de tranquillité à gagner en perspective.


Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X