Soyons en contact

 

TRQL Blog

06-04-2017 - 06:1906-04-2017 - 07:46

Voici quelques réflexions qui sont inhérentes à TRQL.

Vie privée et données

TRQL ne vendra jamais ses données ou les données de ses Quitusians (“clients” de Quitus, nom de code de TRQL) si lesdites données mettent en danger le sacro-saint principe du respect de la vie privée. Le fond de notre pensée sur le sujet est de protéger au maximum la vie privée des gens dans tout ce que nous faisons tout en utilisant ces données pour lieux comprendre les organisations humaines. C'est ce qui constitue le principe de base sur lequel il n'y a aucun compromis possible. En revanche donc, toutes les données agrégées et anonymisées peuvent être vendues ou données avec l'objectif d'améliorer la compréhension des comportements et les rapports humains dans la société au sens large (et donc également dans les circuits économiques).

TRQL et la politique

Nous sommes des individus politiquement engagés. Par “engagés” il ne faut pas entendre “de gauche”, “du centre”, “de droite” ou quoi que ce soit qui soit ce que la politique est malheureusement devenue. Il faut entendre intéressés par le meilleur vivre ensemble possible, sachant que cela requiert des agencements en perpétuel ajustement, sachant que l'étymologie du mot révèle son caractère noble : πολιτικος … de citoyen, qui concerne les citoyens, populaire, qui concerne l'État, public (voir cnrtl.fr).

TRQL et l'État

Nous détestons ce que l'État est devenu, à savoir une structure gigantesque intéressée par sa seule prolifération (idée d'un cancer, d'une tumeur) toujours plus avide d'argent qu'il detourne par tous les moyens possibles (en créant d'ailleurs les lois qui lui sont nécessaires pour ce faire) afin d'assurer son seul et unique développement.


Top
Le Blog Apocryphe utilise des cookies pour sauver vos préférences et RIEN d'autre. Je vous demande de bien vouloir accepter les cookies qui sont positionnés sur mon blog et je vous promets en retour de ne RIEN laisser transparaître de votre parcours de visite, dont d'ailleurs vous me faites l'honneur. Au cas où néanmoins vous n'accepteriez pas d'utiliser les cookies, vous aurez probablement une navigation LÉGÈREMENT dégradée sur le Blog Apocryphe. Bonne visite!X